Un problème de sommeil : l’insomnie

La définition de l’insomnie est difficile car chaque individu a des besoins différents en matière de sommeil. Selon la période de la vie, une même personne connaîtra des phases de besoins différents. De nombreuses personnes pensent souffrir d’insomnie alors qu’elles ont simplement besoin de moins de sommeil. Plus on vieillit, plus le sommeil est léger sur des périodes plus courtes.

L’insomnie peut être un effet secondaire de certains médicaments, et peut aussi être causée par une période d’anxiété ou par un choc psychologique, une mauvaise alimentation et/ou une mauvaise hygiène de sommeil.

Comment se traduit l’insomnie ?
  • Par une difficulté d’endormissement
  • Des réveils fréquents pendant la nuit qui donne l’impression « de ne pas avoir fermé l’œil »

A faire :

  • Stimuler votre proche à faire de l’activité physique et des promenades dans la journée.
  • Avant le coucher, lui suggérer des activités relaxantes comme la lecture, l’écoute de musique…
  • Avant le coucher, vous pouvez lui proposer un bol de lait chaud ou une tisane.
  • Lui conseiller d’éviter les repas trop copieux ou trop riches en graisse le soir
  • Aérer la chambre.
  • L’inciter à consulter son médecin si les périodes d’insomnies sont trop longues : le manque de sommeil peut provoquer des trous de mémoire, une fatigue musculaire, un repli sur soi.

A ne pas faire :

  • Le laisser prendre des somnifères sans avis médical
  • Trop chauffer la chambre
  • Consommer trop d’excitant la journée (café,thé…)

A savoir : L’hygiène du sommeil se caractérise par des horaires réguliers de lever et du coucher. L’excès d’alcool amène un endormissement rapide mais provoque des réveils nocturnes, il n’est par conséquent pas conseillé de consommer de l’alcool le soir.