Les réseaux de santé gérontologiques

Les réseaux de santé sont des regroupements pluridisciplinaires de professionnels centrés sur une pathologie (par exemple le diabète, le cancer, la mucoviscidose) ou une tranche d’âge (par exemple les enfants ou les personnes âgées). Ils offrent un suivi de proximité grâce à une coordination de tous les professionnels autour du patient. Depuis peu, l’offre se développe en ce qui concerne la gériatrie.
_

Pourquoi faire appel à un réseau de santé gérontologique ?

Cette démarche permet de mieux s’y retrouver parmi la multitude d’offres de santé en matière de gériatrie. Les patients sont pris en charge par un référent (médecin ou infirmier), qui cordonne l’action des différents professionnels. Un service vous aide également dans vos démarches administratives. En clair, les avantages sont les suivants :

  • Le réseau propose un bilan médical complet.
  • Le réseau a vocation d’informer et d’éduquer les patients à appréhender leurs pathologies, par exemple en proposant de la documentation ou en organisant des conférences.
  • Le réseau accompagne la personne âgée et sa famille en cas de crise, par exemple en cas de perte d’autonomie à la suite d’une hospitalisation.
  • Le réseau propose un plan de soins personnalisé et revu régulièrement en fonction des besoins du patient.
La procédure

Après avoir accompli les démarches administratives pour adhérer au réseau, la personne âgée est invitée à passer une journée à l’hôpital le plus proche pour effectuer un bilan médical. Ce dernier évalue les besoins en soins et traitements, afin d’établir un suivi global.

La prise en charge

La Caisse Primaire d’Assurance Maladie prend en charge les frais des adhérents au réseau de santé gérontologique, par une avance sur frais. Le remboursement prend pour référence la prescription médicale, en incluant de nombreux soins ou matériels non pris en charge habituellement par l’assurance maladie. Toutefois, des limites existent et certains produits restent non remboursés.

Où s'adresser ?

Votre médecin traitant, votre CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination pour les personnes âgées) ou les sites Internet spécialisés pourront vous renseigner.