Les aides techniques pour se déplacer

Quelles aides pour
se lever ?

Passer de la position couchée à la position assise, peut se révéler très difficile. Pour faciliter le passage d’un lit à un fauteuil, d’un fauteuil aux toilettes des « aides au transfert » existent.

Des lits avec un dossier électrique facilitent le passage à la position assise. Mais une échelle de corde ou une barre de redressement latérale peuvent suffire aux personnes qui ont suffisamment de force dans les bras.

Pour aider votre parent à se lever de son lit ou d’un fauteuil : la ceinture de transfert (sangle munie de poignées) passée derrière son dos est très utile pour épargner votre propre dos.

Pour passer du lit au fauteuil, la planche de transfert permet de se lever en restant assis. Droite ou courbe, avec ou sans poignées, elle sert de passerelle. Lit et fauteuil doivent être à la même hauteur.

Comment faciliter l’autonomie dans tous les déplacements ?

Une simple canne peut suffire. Achetez-en une, de préférence munie d’une poignée en ²T²  et non recourbée. Le fût doit être solide, léger, réglé à la bonne hauteur. L’embout strié évite la glisse mais doit être changé régulièrement.

Le déambulateur permet de se déplacer de plain pied, en toute sécurité. Des modèles sur 3 ou 4 roulettes sont pratiques et sûrs. Un panier peut être fixé à l’avant pour transporter des courses ou autres objets.

Le fauteuil roulant doit être choisi avec soin. Vous devrez tenir compte de l’encombrement et  de la maniabilité. (Pensez couloirs, ascenseur, voiture).

L’assise doit être de la largeur du bassin plus un centimètre de chaque côté, pas plus. Des options « confort » existent : dossier inclinable, accoudoirs réglables, escamotables. L’idéal est d’essayer le fauteuil là où il sera utilisé.

Un fauteuil monte-escaliers peut être installé pour monter et descendre d’un étage en toute sécurité.

A savoir :

  • Pour vous conseiller, vous pouvez solliciter l’aide de professionnels : ergothérapeute, kinésithérapeute, technicien du bâtiment, assistante sociale, médecin.
  • Ces matériels existent chez les revendeurs, dans les salons spécialisés ou dans les CICAT (centres d’information et de conseil sur les aides techniques). Adressez-vous au CLIC ou au CCAS de votre commune.
  • Le matériel peut être loué ou acheté.
  • Vérifier la prise en charge de ces matériels par la Sécurité sociale.