Gérer mon planning

Les aidants familiaux travaillent 365 jours par an et en moyenne 74 heures par semaine.

De plus en plus souvent les aidants sont confrontés à une double prise en charge : celle de leurs aînés et celle de leur propre foyer. A bout de souffle, l’épuisement arrive bien vite. Afin d’éviter cette situation, il devient indispensable d’apprendre à gérer son planning.

L'alimentation

Si vous préparez les repas :

  • Faites les courses une fois par mois en dressant la liste la plus précise et complète possible. Il ne vous restera qu’à compléter les besoins quotidiens en produits frais. Vous pourrez utiliser les structures de votre quartier pour ce type d’achats.
  • Profitez des services de courses en ligne, qui vous permettent des faire vos courses sans sortir de chez vous. Vous êtes en général livré sous 48 heures et la livraison est gratuite à partir d’un certain montant.
  • Profitez de la livraison à domicile en toutes circonstances pour éviter de porter des achats lourds.
  • Contactez les services de courses à domicile proposés par de nombreux organismes ou associations d’aide à domicile. Vous pourrez vous renseigner auprès de votre CCAS ou votre mairie. Ils proposent de faire les courses alimentaires mais aussi le pressing, la pharmacie, les journaux…
  • Préparez les plats en grande quantité et congelez des parts individuelles.

Si vous ne préparez pas les repas :

  • Achetez des plats préparés.
  • Contactez les services de portage de repas à domicile, pratiques, frais, et disponibles 7 jours sur 7. Ils sont parfois financés dans le cadre des aides dont votre parent bénéficie. Vous pourrez vous renseigner auprès de votre mairie, des différents organismes sociaux, associations et des Caisses de retraite.

ATTENTION !

Dans les deux cas, pensez bien à différencier votre porte-monnaie de celui de votre proche, ou alors notez bien les dépenses effectuées pour faire régulièrement un bilan. Il vaut mieux pour chacun de vous que les comptes soient clairs.

L'hygiène
  • Développez la quantité de linge de la personne âgée, ce qui facilitera le « turn over » des lessives lui et assurera d’avoir toujours des vêtements propres.
  • Utilisez des produits jetables pour la toilette, développés ces dernières années par les progrès de la technologie : lingettes, serviettes, gants pré-savonnés… Cela limitera le temps passé à faire des lessives.
Les démarches administratives

On perd parfois beaucoup de temps à chercher des informations concernant l’aide aux personnes âgées. Pour faciliter vos démarches, vous pouvez contacter des organismes qui ont pour but de vous aider vous, les aidants :

- Les CLIC (Centre locaux d’information et de coordination pour les personnes âgées)
- Famidac (Association des accueillants familiaux)
- Adessa (Réseau des associations d’aide à domicile)
- ADMR (Aide à domicile en milieu rural)
- Unaf (Union nationale des associations familiales)
- CIAAF (Collectif inter associatif d’aide aux aidants familiaux)

Ces conseils aideront dans une certaine mesure les aidants familiaux à mieux gérer leur temps.

Il existe aussi des formations plus complètes qui visent à « professionnaliser » l’aide familiale, une démarche encouragée depuis quelques années par l’Etat.

Si vous n’arrivez pas à tout concilier, sachez toutefois que le congé de soutien familial peut vous permettre de passer du temps auprès de votre parent sans perdre votre emploi.